Société des études océaniennes

BSEO N°345 – Recherche, histoire, traditions (collectif d’auteurs)

Mise en page 1La thématique du voyage se retrouve aussi dans ce Bulletin avec entre autres des expéditions belliqueuses aux temps anciens dans l’archipel des Tuamotu. Quant aux premiers Européens à toucher Tahiti, ils ont trouvé la baie de Matavai plus sécurisante pour le mouillage. Un phare y fut érigé plus tard, à la Pointe Vénus. A notre époque, des voyages se sont multipliés offrant ainsi davantage de choix pour découvrir nos îles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



BSEO N°344 – Langues, langages, biodiversité, P. Gauguin (collectif d’auteurs)

Mise en page 1Ce Bulletin vous invite dans un petit voyage en Océanie à travers notamment ses langues et langages avec leurs lots de magie ou de mystère, ainsi que sa biodiversité aujourd’hui menacée. Mais, également à travers l’art du célèbre peintre Paul Gauguin, auquel une table ronde a été dédiée en octobre dernier. On peut dire qu’il y a une continuité dans le BSEO en ce qui concerne cet artiste haut en couleur et qui fait encore parler de lui.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

BSEO N°343 – Centenaire de la Société des Études Océaniennes & Centenaire du S. M. S. Seeadler (collectif d’auteurs) 

1ère couverture BSEO N°343

1er janvier 1917, création de la S.E.O. : ainsi débute à Pape’ete l’aventure de la plus ancienne société savante de Tahiti, la Société des Etudes Océaniennes. 2 août 1917, un trois-mâts carré avec coque en acier et deux canons de 105 est drossé sur le récif de l’atoll de Mopelia : ainsi se termine l’aventure d’un corsaire allemand, le croiseur auxiliaire S.M.S. Seeadler.

Le BSEO a publié quelques articles sur le Seeadler et ce numéro spécial, coordonné par Robert Koenig, célèbre en quelque sorte le centenaire de ces évènements qui ont laissé leur empreinte dans notre paysage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

BSEO N°340-341-342 – Spécial centenaire (collectif d’auteurs)

Mise en page 1

Ce Bulletin spécial centenaire tente de résumer la longue et riche vie de la Société des Etudes Océaniennes, en rendant hommage, entre autres, aux personnages qui ont marqué son histoire. Autour des présidents qui se sont succédés, beaucoup de membres du bureau ou de simples sociétaires se sont aussi illustrés dans certaines actions. Ce BSEO vous invite donc à partager ces moments vécus par la plus ancienne société savante de la Polynésie française. La coordination de ce collectif a été assurée par Daniel Margueron.

Laisser un commentaire