Éditions ‘Ura

La jambe du Docteur Dogbody – James Norman Hall, traduit par Michel Rabaud

La jambe du Docteur Dogbody Dans ce roman de mer et de guerre, situé après la fin de l’aventure napoléonienne, le docteur Dogbody, chirurgien de la marine anglaise et hâbleur extraordinaire, raconte comment il a perdu sa jambe, tel le capitaine Achab de Moby Dick.

Ces dix chapitres hauts en couleur, où l’on parcourt les continents et les océans, offrent dix récits différents et tous convaincants de la perte de cette fameuse jambe bâbord.

Auteur avec Charles Nordhoff de la célèbre trilogie du Bounty, James Norman Hall publia seul en 1940 ce roman, qui est son ouvrage le plus personnel. Mêlant la fantaisie bouffonne et l’héroïsme échevelé, la satire et l’émotion, ce chef-d’œuvre est aujourd’hui accessible en français.

 

 

 

L’île perdue – James Norman Hall, traduit par Michel Rabaud

0818-ura-ile-perdue-couvok-1

Après le désastre de Pearl Harbor, l’ingénieur américain George Dodd est chargé par son gouvernement de construire une base aéronavale dans un des atolls de Polynésie. Il doit pour cela raser un îlot paradisiaque où vivent, en parfaite harmonie avec la nature, une centaine de Polynésiens.

À son retour de mission, le narrateur raconte la découverte émerveillée de cette vie simple et heureuse, et son œuvre désolante de destruction qui a ruiné sa croyance optimiste dans la civilisation du progrès.

Avec cet ouvrage sensible et indigné, écrit à chaud en 1943, au fort de la guerre du Pacifique, James Norman Hall nous invite à une réflexion écologique avant l’heure, qui frappe aujourd’hui par son actualité.

Laisser un commentaire