Au vent des îles

Kawekaweau – Thanh-Van Tran-Nhut

Mise en page 1

À peine installé au Viêt-Nam avec sa femme, Viktor reçoit un colis de Lucie, son amour de jeunesse, récemment décédée. Elle lui lègue des objets de leur vie commune, mais aussi un ultime défi : résoudre une énigme liée au lézard géant rapporté du Pays du long nuage blanc par un équipage français au XIXe siècle — le mythique kawekaweau marqué d’une malédiction. Plongé dans le journal d’un célèbre amiral arpentant les antipodes, Viktor s’aperçoit qu’entre les lignes du rapport officiel se cache un drame ignoré de tous. Une boîte à trésor maorie, un pendentif en jade vert, des photos d’un monde évanoui… Ces objets d’un autre temps recèlent, eux aussi, le dernier message de Lucie à Viktor.

Dans ce roman, Thanh-Van Tran-Nhut met entre parenthèses les enquêtes du mandarin Tân pour s’immerger dans une Nouvelle-Zélande envoûtante, dévoilant une autre facette de son talent d’écrivain.

 

Un homme de sagesse – Camilla Chance, traduit par Estelle Castro-Koshy

Porté par les croyances d’un Ancien aborigène remarquable, Un homme de sagesse est le témoignage émouvant d’une vie qui transcende les discriminations. Le livre nous offre une rencontre authentique avec Banjo Clarke, bouleversant de simplicité, de profondeur et de compassion, par-delà une histoire cruelle. Son amie Camilla a su capter l’essence de son message d’amour et de pardon à travers ses paroles recueillies durant vingt-cinq ans. Des leçons de vie et de bienveillance, universelles et intemporelles, puisées sur la terre de ses ancêtres et qu’il délivre au monde tout en restituant des pans méconnus de l’histoire australienne : des massacres d’Aborigènes, leur participation à la Grande Guerre, notamment en France, l’impact sur plusieurs générations des politiques australiennes d’enlèvement des enfants aborigènes à leurs parents… Un ouvrage dont le cœur encore vibrant garde vivant un homme inoubliable.

 
 
 

Le Païen – Ariirau Richard-Vivi

Le Païen

Sunny Moana’ura Walker fait partie du paysage culturel polynésien. Cette biographie romancée retrace son parcours de vie atypique et dévoile des tranches de vie qui l’ont mené jusqu’au marae Tupuhaea, dans la vallée de Hamuta. À travers son té- moignage, nous voyageons dans le temps et l’espace, du Rurutu des années cinquante, jusqu’à Hamuta en 2016, en passant par l’Amérique, la France et l’Afrique. Nous découvrons son expérience sur la pirogue traditionnelle Fa’afaite ainsi que son vécu spirituel animiste et polythéiste. L’homme qui voue un culte aux Ancêtres, qui se dit lui-même « Païen », se révèle comme un exemple de liberté, d’intégrité et d’amour pour ses ancêtres, pour son pays.

 
 
 
 
 
 

Evolution Farm, un modèle d’agriculture naturelle en milieu tropical – Johnny Rydge, traduit par Yan Persegaele

Couv EvolutionFarmweb

Ce livre n’est pas un simple manuel d’agriculture biologique. Il introduit d’abord le lecteur à l’état d’esprit qu’il convient d’adopter pour cultiver efficacement dans le sens du vivant. Il offre ensuite l’ensemble des pratiques qui permettent ce que nombre d’agriculteurs des Tropiques continuent encore et toujours à chercher : cultiver de beaux légumes en aimant et respectant le Terre. Les photographies et illustrations permettent de rendre les méthodes présentées faciles à comprendre et à mettre en œuvre.
Johnny Rydge n’est pas un agriculteur comme les autres.  Enfant du fenua ayant grandi à l’étranger, il revient à 40 ans mener une vie simple, avec la Terre, à Taha’a, puis à Bora-Bora. Empoisonné en 2009 par ses propres pesticides, il décide alors de produire des légumes sans aucun traitement de synthèse. C’est le début d’une évolution radicale, d’un chemin de conversion.  Il se laisse inspirer par les découvertes scientifiques les plus récentes, mais aussi par l’antique parole biblique. Il acquiert l’intuition que rien ne peut être fait en ignorant l’infiniment petit de la vie invisible du sol (micro-faune, bactéries, champignons, nématodes) et l’infiniment grand des cycles cosmiques (lune, planètes, saisons). Armé de cette vision globale sur la dynamique profonde du vivant, il a mis au point des techniques naturelles pour faire pousser les légumes en milieu tropical. Et, en quelques années, il a réussi là ou tant d’autres ont échoué.  Au sein de la ferme « Evolution Farm » (Ferme en Evolution) de Bora-Bora, il forme des dizaines de jeunes à sa vision et aux techniques agricoles qu’il a sélectionnées.
Avec ce livre, Johnny Rydge partage avec nous ce qu’il a appris et compris. Chaque technique est illustrée de photos et croquis. Chaque plante fait l’objet d’un petit guide de culture en milieu tropical. Cet ouvrage nous invite tous, agriculteurs professionnels ou jardiniers du dimanche, à opérer une évolution consciente, et à nous mettre au diapason de la Vie.
Cet ouvrage est aussi un objet économique et politique. C’est un appel lancé à toute la société polynésienne, pour renouer avec les lois du vivant, pour retrouver une alimentation saine, et surtout pour remettre l’activité agricole, qu’elle soit familiale ou commerciale, au premier rang des activités utiles à la société toute entière.

Tiki

TikiCet ouvrage s’inscrit dans le prolonge- ment de l’exposition éponyme du Musée de Tahiti et des îles – Te fare manaha et présentée au public du 15/09/2016 au 19/03/2017. Ces deux projets sont nés d’un constat : le tiki marquisien bien que mondialement (re)connu garde une part de mystère. Depuis la fin des pratiques religieuses ancestrales, les connaissances sur les tiki se sont perdues. Qu’est-ce que « tiki » ? C’est autour de cette question que le musée a réuni des anthropologues, des ethnologues, des archéologues, des linguistes et des acteurs locaux de la culture marquisienne pour démêler les liens complexes qui unissent ces différentes acceptions. Tiki rassemble leurs contributions et nous transporte aux îles Marquises, bien avant les premiers contacts avec les Européens, à la rencontre d’une autre conception du monde, très éloignée de la pensée occidentale. Un monde à l’origine duquel Tiki, le héros légendaire, occupe une place centrale et où l’homme reste connecté à l’esprit de ses ancêtres.

 

Guide des fruits de Tahiti et ses îles – Daniel Pardon

Mise en page 1Ce guide est destiné aux amateurs, promeneurs, curieux et à tous les Polynésiens de souche ayant parfois perdu le souvenir des fruits dégustés pendant leur enfance. Ce livre s’adresse également à tous les enfants qui pourront ainsi donner un nom à ce qu’ils voient quotidiennement sans savoir précisément de quoi il s’agit. Fruits comestibles, fruits toxiques, des montagnes, des vallées, des parcs, des jardins, des atolls, des plantations, notre sélection est subjective et incomplète, mais elle devrait permettre à tous, avec plus de 250 espèces et variétés décrites et photographiées, de s’y retrouver dans la “jungle” qu’est parfois la flore tropicale.

 

 

 

Guide des plantes de Wallis & Futuna – Jean-Yves Meyer

Mise en page 1Cet ouvrage comprend 189 fiches illustrées de photographies prises sur le terrain qui décrivent une sélection de 209 taxons indigènes et endémiques classées en fonction de leurs habitats naturels : zones humides et mangroves, végétation et forêt littorale, forêt mésophile et landes à fougères appelée toafa, forêt humide de basse et moyenne altitudes et forêt humide de montagne. Son principal objectif est d’informer les communautés et autorités locales sur l’originalité et la fragilité de la flore primaire afin de la protéger et de la gérer de façon durable et respectueuse des traditions coutumières.

 

 

 

 

Tu vois ! – Patrice Guirao

Mise en page 1Tome 4 des aventures d’Al Dorsey, le détective de Tahiti. Dans cet opus, Al Dorsey navigue entre surnaturel et absurde, aux frontières du monde des morts-vivants, au risque d’en perdre la raison. Les cimetières, en effet, n’abritent pas que des morts.

 

 

 

 

 

 

Au Loup ! – Jenny Pradines & Leia Chang Soi

AuLoupVictime de sa réputation, Monsieur Loup est traqué au cœur de ses montagnes. Une nuit, il décide de tout quitter pour vivre au bout du monde. Monsieur Loup pose alors ses valises à Tahiti. Il espère y passer incognito mais sa réputation le rattrape et l’aventure commence !

À partir de 5 ans.

 

 

 

Tahitian Street Art – Isabelle Esquevin

ThtStrArtCe livre restitue la diversité de cette forme d’expression et illustre la première histoire du graffiti en Polynésie. Regard unique sur l’explosion créatrice de ces dix dernières années, véritable outil de découverte à l’usage de tous, cet ouvrage nous entraîne dans un voyage autour de l’île de Tahiti, de ses quartiers, côte est, côte ouest. Des tags anonymes déposés ça et là aux pièces « sous contrat », un vrai panorama de l’art urbain en Polynésie est présenté. Nous partons à la rencontre des artistes les plus actifs de la scène tahitienne dont le témoignage va nous permettre de découvrir l’évolution des techniques et des styles.

 

 

 

Mau Moko – Ngahuia Te Awekotuku & Waimarie Nikora. Traduit par Marc Orlando

MauMokoCe somptueux livre illustré est ce qui existe de plus complet sur le moko. Récit graphique à propos de la mémoire et du désir, le moko est une gravure, sur le corps maori, qui représente l’histoire et les engagements, la loyauté et les liens de parenté. Mau Moko examine son rôle dans la tradition maorie, présente des documents historiques ainsi que de nombreuses sources orales inédites, et établit le lien entre cette forme d’art et le présent. Il aborde les questions culturelles et spirituelles qui entourent le moko, et relate de nombreuses histoires, dont certaines sont très fortes et touchantes…

Laisser un commentaire