Hélène Kérillis

Hélène Kerillis - crédit Vadelorge

Hélène Kérillis est une auteur de littérature jeunesse. Passionnée de lettres et d’art, dotée d’une curiosité humaniste, elle se sent « de plain-pied » avec les enfants. Des lecteurs qu’elle considère et respecte, dépassant par là les préjugés afférents à la littérature jeunesse.

« Un des souvenirs les plus touchants a été la rencontre avec des enfants en classe d’adaptation en raison de leurs dificultés scolaires », se rappelle Hélène Kérillis, auteur de littérature jeunesse. « L’un d’eux est venu me confier, à la fin de la rencontre : “ Merci, parce que vous nous avez acceptés. ” Il voulait signifier que le contact était passé entre êtres humains, sans jugement a priori. » À cet instant, l’auteure a pris conscience de deux choses : « d’abord qu’il était certainement victime de ségrégation, peut-être même dans la cour d’école, ensuite que ma manière d’être, qui me semblait toute ordinaire, l’avait sorti de son quotidien et lui avait renvoyé une autre image de lui-même et de ses camarades. N’est-ce pas la preuve que l’écriture nous change ? ».

Hélène Kérillis écrit pour les enfants, des lecteurs « curieux, disponibles et exigeants, sans être encombrés par les préjugés ou la barrière des convenances ». Spontanés, profonds, ils sont aussi traversés par des émotions aussi fortes que celles qui traversent les adultes. Ils offrent enfin aux auteurs la liberté. « Les auteurs jeunesse sont ignorés par les grands médias qui négligent et parfois méprisent les livres pour la jeunesse ! Mais les auteurs et les illustrateurs, s’ils perdent en prestige, gagnent en liberté… », assure-t-elle. C’est avec les enfants, donc, qu’elle a choisi de partager ses passions, les images et les mots. « Ils tissent en moi, entre eux et avec les lecteurs des liens surprenants et riches, qui rendent perceptible le chatoiement du monde ». À Tahiti, elle ira à la rencontre des scolaires et jeunes lecteurs de passage au salon avec une surprise. Elle présentera en avant-première le titre Vert/ Green, premier d’une série dédiée aux couleurs dans la collection Mini Léon (voir encadré).
Une surprise qui se présente comme un cadeau. « J’ai vécu trois ans à Mahina et Papeete, quand j’ai enseigné au Collège du Taaone, entre 1979 et 1982 », rapporte-t- elle. « Je garde un souvenir d’autant plus inoubliable de la Polynésie que mon premier enfant est né à l’hôpital de Mamao. J’ai encore une photo de lui dans les bras de sa nounou tahitienne à la crèche ! C’est une chance inespérée de retourner à Tahiti. » Beaucoup d’émotion en perspective…

Vert/Green

Éd. Léon Art & Stories (2017)

Couv Vert_GreenL’art, l’anglais, l’humour, un cocktail vitaminé dès 4 ans ! Léon, le héros récurrent de la collection Mini Léon, est un caméléon plein d’inventivité. Sur chaque double-page, Léon interagit avec des œuvres d’art d’époques et de styles différents dans de courtes séquences humoristiques façon strip de BD. On croise le Douanier Rousseau, Hopper, Raysse, Gauguin, Véronèse, Cézanne, Kandinsky… Mini-Léon, mais il fait le maximum ! Dans cet album bilingue français / anglais, édité à l’occasion du salon «Lire en Polynésie», Léon se met au vert ! Il parcourt la jungle, joue avec des copains verts, jardine, plonge dans un lagon tahitien, apprécie la menthe à l’eau et pour finir, il fait exploser les couleurs !

Mini Léon

Après une vingtaine d’années dans la carrière d’auteure, Hélène Kérillis a eu envie «de prendre les rênes». Elle avait l’idée d’une nouvelle collection de livres d’art pour les enfants qu’elle désirait développer elle-même avec cette certitude ancrée en elle : « Il faut donner l’Art à l’enfant comme on lui donne l’alphabet », selon André Malraux.

Avec un concepteur-designer elle créé Léon art & stories fin 2012 pour de premières parutions en mars 2013. Une collection pour les 6-10 ans, intitulée Art-Fiction, est née puis en 2015 Mini Léon, une collection bilingue pour les 3-6 ans, a vu le jour. Le catalogue de Léon art & stories compte vingt-trois titres, quatre nouveaux étant en préparation pour cet automne et pour le printemps prochain.