Laurent Cardon

Laurent Cardon

Il y a dix milliards de choses à dire

laurentcardon_arquivopessoal« Le thème de la différence me touche beaucoup », indique Laurent Cardon. Il suffit de lire ses livres pour confirmer. Avec les poux, il parle de migration ; avec les poules, de la place de l’individu dans la société, de démocratie, de l’égalité femme/homme. « J’essaie d’aborder des thèmes difficiles et de les expliquer aux enfants. » Formé aux Gobelins, il a commencé sa vie professionnelle dans l’animation. Il a travaillé à tous les postes et toutes les étapes de cet univers dans lequel il continue à évoluer. « Je vivais en Asie, mais je bossais pour des productions françaises et américaines. » Puis, il s’est installé au Brésil où il a été sollicité pour illustrer des textes. Son intérêt ? « Voir jusqu’à quel point on peut raconter une histoire sans l’usage des mots, rien que par l’image. » Lorsqu’il est revenu aux textes, il les a lui-même rédigés. Il est l’illustrateur et l’auteur de très nombreux ouvrages. La littérature jeunesse est apparue dans sa vie à l’âge où ses propres enfants ont commencé à lire. « Je les ai accompagnés dans leur développement. » Il avait l’habitude, en voyage, de leur demander de choisir trois éléments pour improviser des histoires. Ce qu’il a continué à faire, seul, en sélectionnant ses propres éléments. La mer lui a déjà servi de décor mais pas les îles. Cela pourrait arriver grâce à ce salon. « Il y a tellement choses à faire avec les îles, il y a dix milliards de choses à dire, c’est à la fois l’isolement et la découverte. » Et, en cas d’ouverture aux autres, quel équilibre établir entre la préservation de sa culture et le plaisir du partage ?

 

ti poulpe a les idées bien encrées [Éd. Père fouettard, 2018]

laurent cardon ti poulpleLe héros de ce livre est un personnage à huit bras. Un poulpe curieux mais insouciant et impulsif. Sa mère, face au danger, lui fait découvrir l’usage de l’encre. Ti poulpe est fasciné. Il apprend à faire de même mais trouve plus amusant d’embêter ses copains en leur crachant dessus. Ses amis le fuient mais Ti poulpe fait une découverte qui va l’aider à changer son rapport aux autres. Ce livre d’images fait partie d’une collection « Quelle bébête suis-je ? », parue au Brésil et dans laquelle l’auteur questionne l’apprentissage des fonctions vitales des animaux (l’araignée, le caméléon, la luciole, le têtard…). Il porte un regard amusant sur le monde animal en essayant d’imaginer tout le processus d’apprentissage.